Moun Aliza

 

Parler à ton absence
  • Texte proposé par : Moun Aliza le 14 mars 2019

    Parler à ton absence...

    Quand s’affole le cœur au printemps attendu,
    C’est à toi que j’écris, toi qui tournes les pages
    D’une histoire perdue entre mots et images
    Sans le secret espoir de l’amour revenu.

    Je me suis réfugiée dans le passage lent
    De l’obscur à l’obscur, entre peur et névrose
    De jeter au matin la cendre et la nécrose
    De ce qui était toi, mon plaisir innocent.

    Il n’est plus de présent à respirer sans toi,
    Juste le besoin de parler à ton absence,
    De m’humilier encor, vautrée dans la démence
    De t’entendre toujours murmurer à mi-voix.......

    Que résiste l’amour quand passe la saison.
    Que j’aimerais chasser ces pensées qui m’habitent !
    Guérissons-nous jamais des hommes qui nous quittent ?
    — Assurément le jour où j’oublierai ton nom.

    © de 2017

Commenter | Lu : 11 fois