JCJugan

 

Découvrez JCJugan
  • Autoportrait

    S’il m’arrive parfois de taquiner la muse,
    Couchant de ci de là mes chers alexandrins,
    Je suis pâle poète à l’aune de certains
    Mais j’aime l’écriture et puis cela m’amuse

    D’apprivoiser les mots, pour d’une idée diffuse,
    Voire quelques sujets bien souvent anodins,
    Jeter sur le papier tercets comme quatrains
    A force de rigueur, de constance et de ruse.

    J’écris comme je sais, en toute humilité,
    Sans le moindre clin d’œil à la célébrité,
    Billets, proses ou vers, d’une plume servie

    Par la sage raison que confèrent les ans,
    Quand se dessine un jour l’automne de la vie,
    Que l’on soit littéraire ou marcheur des estrans.


    Ses Poèmes


     

    Ses Textes


     



    contacter l'auteur


    Entrez le code: