Maya

 

Au bord de l’étang
  • Texte proposé par : Maya le 17 mai 2018

    Le ciel en son infortune
    Brille de nuages enfouis
    Au cœur de dérives lunaires

    Les battements d’ailes d’une libellule
    Ces infimes passantes de la vie
    Indiquent le paisible

    Comment ne pas suivre le vent
    Cet ami du jour à nu
    Offert au cœur des ans

    Le sillage de l’étang
    Au bas de nos promontoires
    Evacue les mots les plus lents

    Plus loin
    Juste une flottaison de pierres
    Navigue entre les barraux

    La libre circulation de l’eau
    Epouse les rives d’un sang sépulcral
    Palpitant aux fleurs

    Ces boutons d’or d’une autre saison
    Epurés de confitures et de chansons
    Sans tache ni goût de fiel

Commenter | Lu : 683 fois