JCJugan

 

Humeur estivale !
  • Texte proposé par : JCJugan le 8 juillet 2017

    ... ou la Chronique du Vieil Observateur

    - Ah ben te voilà Drine ! T’es quand même sortie par ce temps là ?
    Va encore faire chaud aujourd’hui...

    -  Bonjour Mado ! Le marché c’est là ousque je fais mon ravitaillement pour la s’maine, alors chaud ou pas, je vais pas me laisser mourir de faim non plus.
    En tout cas, on a bien fait d’aller à la mer ces jours derniers parce que j’ai entendu dans le poste que toutes les routes qui mènent aux plages sont bloquées à cause des bouchons cumulés qu’y disent.

    -  T’as entendu ça sur quel poste ? France Bleue que tu écoutes d’habitude ou bien aut’ chose ?

    -  Ma foi, je sais plus très bien. C’était France et quelque chose, ça c’est sûr !

    -  Ouais, une radio nationale qui déblatère sur n’importe quoi. C’était pas pour nous bien sûr ! T’as déjà vu des bouchons, cumulés ou pas, à Lampaul ou à Tréompan ? Manquerait plus que ça ! Bon, cela dit parait quand même qu’y aura du monde cet été. Des Parigots comme d’habitude mais aussi des Mocos qui viendraient prendre le frais et le bon air par chez nous... J’ai entendu dire que certains de ces Sudistes commenceraient même à reluquer les maisons par ici !

    -  Ma doue beniguet, envahis qu’on va être d’ici quelques années ! Heureusement qu’on sera plus là ! A propos je t’ai dit pour le cim’tière que j’ai retenu une place bien située dans le nouveau carré. A l’ombre que je serai et pas loin de l’Arcadie non plus...

    -  Ah bon ! Et ton défunt époux qui t’attend depuis si longtemps, tu y as pensé ? Et l’Arcadie pourquoi ? Tu y vas juste pour voter et comme on n’est pas en Corse, ici les morts ne votent pas... Bon, enfin si c’est ta dernière volonté je dis pas plus !

    -  Voui, voui, j’ai pensé à tout ça ! Yffic dans son caveau depuis 15 ans il doit avoir ses habitudes et je vais pas le déranger. Pour l’Arcadie c’est juste que je verrai p’têt’ passer les gens... Va savoir !

    Ah tiens, changeons de sujet, ça me rend un peu triste tout ça... T’as su pour les cochons de Penfoul comment ils ont laissé la tite plage de notre jeunesse l’aut’ soir ?

    -  Ma foi non mais je savais bien qu’un jour ou l’autre avec une porcherie de treize mille têtes au dessus de la mer y aurait des problèmes... C’est le lisier qu’a débordé ?

    -  Mais non, c’est pas de ces cochons que je te parle ! Ici c’est des jeunes, à ce qu’on dit, qui ont fait la fête et transformé la plage en poubelle maritime. Des bouteilles, des papiers gras, des mégots et des choses que je peux pas te dire un peu partout qu’y avait !

    -  Ben ça, ça m’étonne pas ! Mon voisin, tu sais le p’tit jeune qui écrit dans Fessbouc, y me dit que depuis des années il ramasse un peu tous les jours du côté de Pen ar Pont. Enfin, il ramassait car à 76 ans il dit que maint’nant il en a assez de nettoyer leur merde et que c’est eux qui paieront l’addition plus tard... Bon, faut pas non plus les mettre tous dans le même panier mais y a quand même une bande de petits saloupiots...

    Allez, c’est pas tout ça mais l’heure tourne... Si t’as rien prévu à midi je t’invite à partager mon frichti... Des côtes de porc que j’ai achetées ! Ben oui je sais, mais faut bien vivre...

    Juillet 2017

Commenter |  1 réaction | Lu : 2044 fois