Au port de plaisance

Texte proposé par : Maya le 31 mars 2018

Au port de plaisance


Improvisation d\’un texte liĂ© Ă  un souvenir.

Je m\’Ă©tais rendue au port de plaisance brestois au moment de l\’aube, il y a dĂ©jĂ  de nombreuses annĂ©es. J\’avais pu profiter du calme en cette heure matinale. Comme j\’improvise, je sais ces mots imparfaits, mais le coeur demeure celui qu\’il a Ă©tĂ© devant la mer...


Dans le déversoir de la nuit
Un regard perdu irisĂ© par l’heure
DĂ©fait ses souvenirs

Au-delĂ  des fenĂŞtres
Tant de secrets préservés
Assaillent le cœur discret

N’avais-je pas Ă©noncĂ©
En clair entre les lignes
Le jour d’une aube bleue gris

La mer Ă©tait solitaire
Seuls des bateaux Ă  l’arrĂŞt
Attendaient leurs hĂ´tes

En navigant entre les terres
OĂą j’entrevoyais des signes
Je compris l’ordinaire

La journée serait belle
Sans orage superbe
Et le vent serait fier

Quand je songe Ă  elle
Cette douce mer vivante
J’imagine l’attente

Cette même pensée
Revenant Ă  l’avant de l’hiver
OĂą le cœur a vibrĂ©

Partager

 

A propos du texte:

Du mĂŞme auteur

Publicités